Jean-Marie Pelt nous parle de la spiruline

Jean-Marie Pelt nous a fait l’honneur de consacrer à la spiruline un chapitre de son ouvrage paru en 2015 « Légumes d’ailleurs et d’autrefois » (3) en tant qu’aliment de demain. Merci infiniment. Vous pouvez en lire un extrait ci-dessous.

Botaniste, biologiste, pharmacologue mais aussi écologiste de la première heure, homme de radio, écrivain et grand vulgarisateur, Jean-Marie Pelt est mort, mercredi 23 décembre, à Metz, à l’âge de 82 ans. Il a été l’une des figures les plus marquantes – et aussi l’une des plus singulières – du mouvement écologiste français, au croisement paradoxal de la science, de la foi chrétienne et de l’engagement militant. Nous avons été touchés de sa disparition. Emilie a lui a écrit cet hommage.

Jean-Marie Pelt était Président de l’Institut Européen d’Écologie (IEE), Président de la Fondation Européenne de Recherche sur l'Éducation et l'Écologie de la Personne et de ses Applications Sociales (FEREEPAS, délégué général : Franck Steffan), Secrétaire général du Comité de Recherche et d'Information Indépendantes sur le Génie Génétique (CRII-GEN), Professeur honoraire de l’Université Paul-Verlaine (Metz), Membre du comité scientifique de l’Agence de l’eau Rhin-Meuse, Membre du Comité 21.

Hommage à Jean-Marie Pelt

Un grand homme, une vie d’observation, une présence bienveillante, l’écriture d’une soixantaine d’ouvrages et un engagement politique et humain accompli.

Vous avez choisi le sujet de la botanique pour illustrer vos messages de sagesse. Il est temps que votre démonstration soit entendue. Vous avez proposé de changer de point de vue pour entrer dans un nouveau paradigme : la Solidarité. Prendre conscience et mettre en lumière toutes les fois dans l’évolution de la Vie et dans la Vie d’aujourd’hui où les êtres vivants entrent en symbiose, en coopération pour créer un tout qui leur est confortable et avantageux. On peut lire la démonstration de ce changement de paradigme dans vos ouvrages : « La Loi de la jungle »(1) et « La Solidarité chez les plantes, les animaux, les humains » (2).

Il est temps que votre démonstration soit entendue : la Vie est faite pour et par la coopération. L’évolution de la Vie sur Terre est une succession d’associations, de symbioses, de solidarités et c’est par cette associativité que la Vie va continuer. Lorsque l’on a eu la chance de vous croiser, on sait que votre présence était d’une grande bienveillance naturelle. Vous nous avez fait l’honneur de consacrer à la spiruline un chapitre de votre ouvrage paru en 2015 « Légumes d’ailleurs et d’autrefois » (3) en tant qu’aliment de demain. Merci infiniment. Nous présentons nos sincères condoléances à vos proches et à votre famille.

Permettez-moi de vous citer pour conclure cet hommage. Vous finissiez toujours vos conférences par cette histoire (4) de l’une de vos dernières discussions avec Théodore Monod : « Certes, me répondit-il, il y eu de grandes voix : celles d’un Bouddha en Orient ou d’un Jésus plus en Occident ; ils nous parlèrent de compassion, nous proposèrent de ‘’ nous aimer les uns les autres, d’ aimer notre prochain comme nous-mêmes’’. Et d’ajouter : nul ne critique ces messages connus et reçus par tous. Mais qui les met vraiment en pratique ? Nous nous sommes gardés jusqu’ici de les essayer pour de bon, ajouta-t-il tout en me fixant de son regard plein d’humanité ; or sans un puissant sursaut spirituel, nous n’y arriverons jamais. Mais si l’on essayait pour de bon de mettre ces préceptes en pratique, je suis sûr que cela marcherait : le monde et la vie en seraient entièrement transformés ! Chiche ! lui répondis-je. Oui, pour de bon Jean-Marie ! Pour de bon …


Émilie Rousselou
Pour la Fédération des Spiruliniers de France

(1) La loi de la jungle (en collaboration avec Franck Steffan) Fayard, 2003
(2) La Solidarité chez les plantes, les animaux, les humains, (en collaboration avec Franck Steffan) Fayard, 2004
(3) Légumes d’ailleurs et d’autrefois, (en collaboration avec Franck Steffan) Fayard, 2015
(4) Citation p. 136, La Solidarité chez les plantes, les animaux, les humains, Fayard 2004

- Rencontre de Jean-Marie Pelt et Emilie aux Amanins en été 2010, puis conférence de Jean-Marie Pelt animée par Emilie sur le thème de « la solidarité chez les plantes » pour la foire Eco-biologique de Nyons en 2011.